« Oh, pardon ! »

Il faut que je vous raconte ce qu’il m’est (encore) arrivé aujourd’hui…

Je venais de faire un déjeuner sympa en terrasse. L’esprit léger, je retourne tranquillement vers ma voiture. Oh, sympa cette boutique ! J’ai le temps d’y jeter un œil avant de reprendre le boulot. Je rentre. La vendeuse, tellement contente de voir son unique cliente de la journée – je vous rappelle qu’il fait presque 40° dehors !!! – arrive un peu trop vite vers moi et me marche sur le pied !!!

Et là, devinez les mots qui sortent de ma bouche…

« Oh, pardon ! »

Non, mais attends, c’est quand même ELLE qui m’a marché sur le pied ! Et moi, je m’excuse !!! Alors que j’aurais très bien pu lui dire :

– « Attention madame quand même, mes Louboutin ! ». Mais non, je ne pouvais pas dire ça : je portais des Birkenstock (et j’ai pas de Louboutin…) !

ou bien :

– « Aïe, ça va pas la tête !!! ». Mais non, je ne pouvais pas dire ça non plus : j’ai pas eu mal !

ou encore :

– « Ne vous en faites pas ma petite, ce n’est pas grave ». Bon ça va, j’ai pas non plus 40 ans de plus qu’elle !!!

Mais ça veut dire quoi de s’excuser alors qu’on a rien fait de mal ?

Qu’on est trop gentilles ?

Qu’on est trop polies ?

Qu’on est trop connes oui !

Prisonnières d’une éducation judéo-chrétienne où le premier truc à faire avant toute chose, c’est de DEMANDER PARDON. On y est.

Moi, gamine, je ne savais jamais quoi dire au prêtre qui me confessait. En toute innocence, je ne voyais pas ce que j’avais pu faire de mal.

Alors j’inventais des bêtises. Genre : « Eh ben, hier soir, j’ai pas été gentille avec mon petit-frère… ». Pure invention bien-sûr…

Et voilà le résultat !!!

Bon, sinon, je crois que j’ai la solution à ce problème d’excuses : arrêtons de nous faire marcher sur les pieds !!!

O.

2 réponses
  1. Anne
    Anne says:

    Chère Sochette, tes petits billets d’humeur me plaisent beaucoup .Ils reflètent souvent exactement ce que je penses et tu le dis très bien ! Continue !

    Répondre
  2. Math.
    Math. says:

    Oui c’est clair… Même si j’y pense à chaque fois que systématiquement « oh pardon » et autres « excuse moi de te déranger  » gnagnagnagnagna me sort de la bouche, je me dis t’es vraiment trop con…
    On se refait peut-être un jour?!
    40 piges, c’est peut-être un âge pour ne plus se laisser emmerder!!

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *